Notez post

Le plaisir d’avoir un jardin est indescriptible. Cependant, afin de pouvoir en bénéficier longtemps et en profiter, il est absolument nécessaire de l’entretenir.

Pour ce faire, il est important de prendre en considération de nombreuses astuces de jardin qui permettent de rendre ce dernier encore plus beau et agréable, et ce durant toute l’année.

Alors, que faut-il savoir pour l’entretien du jardin ? Et que faut-il éviter pour préserver ce dernier ? Nos réponses dans cet article !

Quand faut-il entretenir son jardin ?

Contrairement à ce que beaucoup de personnes peuvent penser, un jardin s’entretient tout au long de l’année. Il n’existe donc pas de période à proprement parler.

Cela signifie, en d’autres termes, qu’il ne faut pas nécessairement attendre un mois en particulier ou une saison pour entreprendre l’entretien. Au contraire, il faut y aller progressivement.

Ceci étant dit, il est important de garder en tête que pendant le printemps, il est recommandé de faire un grand nettoyage permettant de donner un second souffle au jardin ainsi qu’à toutes les plantes qu’il abrite. Alors, comment faut-il s’y prendre ?

Comment entretenir son jardin en fonction des saisons ?

Comme cité précédemment, l’entretien du jardin doit être régulier et consistant et il doit se tenir tout au long de l’année afin d’éviter qu’il ne soit endommagé au fur et à mesure que les saisons passent.

Toutefois, il faut garder en tête que les tâches à effectuer ne sont pas forcément les mêmes en fonction des saisons, car les besoins des plantes et de la terre ne sont pas les mêmes en hiver qu’en été. De ce fait, il est important de retenir tout ce qu’il faut.

L’entretien du jardin en hiver

Lorsqu’on parle d’hiver, il s’agit plus précisément de trois mois en particulier :

  • Décembre :
  • Janvier ;
  • Février.

Comme il est possible de le constater, ce sont des mois très froids où la neige peut se faire très fréquente. Il est donc important de préparer le jardin à cette dernière et de l’entretenir en conséquence.

Ainsi, en Décembre, il est recommandé de récolter les derniers légumes du potager pour ceux qui en ont un. C’est aussi l’occasion de planter ses premiers rosiers.

En Janvier, lorsque la neige et le froid sont au rendez-vous, il n’y a pas grand-chose à faire si ce n’est de préparer et nettoyer ses outils ou de tailler les arbres fruitiers.

Février en revanche est un mois plutôt mouvementé, car il sert à préparer le printemps. Il faut donc tailler les arbustes et les rosiers et pulvériser un fongicide comme la bouillie bordelaise sur les jeunes arbres.

L’entretien du jardin au printemps

Au début du printemps, c’est-à-dire en Mars, il faut commencer par effectuer un nettoyage global du jardin en taillant les haies et les plantes grimpantes. Il faut également enlever les fruits momifiés et commencer à planter certaines variétés de fleurs.

Aussi, il faut savoir que le printemps est la période idéale pour le désherbage du jardin. Il faut donc attendre la disparition du gel en Avril pour effectuer cela en bonne et due forme.

Enfin, Mai est le mois idéal pour replanter les fleurs habituelles comme le muguet. Il est également conseillé de tondre la pelouse, de faire des semis en pleine terre et de greffer les arbres fruitiers si nécessaire.

L’entretien du jardin en été

Juin est probablement le meilleur mois pour jardiner et entretenir son jardin, car le soleil est là sans pour autant être très chaud. Il faut donc en profiter pour récolter les premiers fruits de son jardin et pour effectuer des tâches comme le binage et le sarclage.

En Juillet, où les températures sont plus ou moins élevées, l’arrosage du jardin devient indispensable. Enfin, en Août, il est temps de récolter les légumes matures et protéger les plantes, notamment les arbres fruitiers, des insectes et des oiseaux.

L’entretien du jardin en automne

En Septembre, il est important d’entretenir son potager et de planter des herbes aromatiques dans des pots. En Octobre, il est préférable de consacrer ses efforts à planter des arbres fruitiers ainsi que des plantes vivaces et il est recommandé de protéger le jardin contre les gelées à venir.

Enfin, en Novembre, il faut ramasser les feuilles mortes, tailler les arbustes et enlever les drageons.

Quelles astuces pour un entretien efficace du jardin ?

À présent que vous connaissez toutes les tâches à effectuer en fonction des saisons, il est temps de passer aux astuces qu’il faut retenir pour l’entretien en bonne et due forme du jardin.

Parmi ces dernières, il est possible de citer :

  • Planter des arbustes qui ne nécessitent pas énormément d’entretien ;
  • Désherber progressivement ;
  • Utiliser l’eau de cuisson des pâtes pour le désherbage ;
  • Pailler le sol ;
  • Faire son propre compost.

Grâce à ces quelques astuces, il est tout à fait possible de rendre l’entretien du jardin beaucoup plus agréable en plus d’être économique. En effet, en optant pour l’eau de cuisson des pâtes au lieu de produits chimiques pour le désherbage, il est possible de bénéficier d’un certain nombre d’avantages.

De plus, fabriquer son compost soi-même est une manière plus responsable d’entretenir son jardin, ce qui est appréciable.

Que faut-il éviter pour avoir un jardin bien entretenu ?

En essayant d’entretenir un jardin, il est tout à fait possible de commettre quelques erreurs qu’il est préférable d’éviter. L’une des erreurs les plus communes est de ne pas entretenir le sol.

Pour que les plantes soient plus épanouies et qu’elles poussent mieux, il est nécessaire de leur fournir un milieu favorable et cela passe bien-sûr par un sol sain. 

Ceci étant dit, il faut tout de même faire attention à ne pas suralimenter les plantes, car un excès de fertilisant peut être tout aussi nocif qu’un manque de celui-ci. Il est donc important de trouver un bon équilibre.

Aussi, il est primordial d’utiliser des produits de bonne qualité pour l’entretien du jardin. Les produits bon marché sont à bannir, car ils ont tendance à ne rien apporter de bon, que ce soit pour le sol ou les plantes.

Enfin, il est important d’éviter de planter beaucoup de variétés à la fois, car cela conduit à un entassement des plantes, ce qui les empêche de se développer correctement.