Notez post

Le DOE bâtiment, ou Diagnostic de Performance Énergétique, est un document obligatoire pour tous les propriétaires de bâtiments à usage d’habitation ou professionnel depuis 2007. Il a pour objectif de mesurer la consommation énergétique d’un bâtiment et de proposer des solutions pour améliorer son rendement énergétique. Faire un DOE bâtiment peut être une démarche complexe, mais elle permet de réaliser des économies importantes sur les factures de chauffage et d’électricité, ainsi que de contribuer à la réduction de l’empreinte carbone de son bâtiment. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment faire un DOE bâtiment étape par étape.

Qu’est-ce que le DOE bâtiment ?

Un DOE bâtiment est un document qui évalue la performance énergétique d’un bâtiment en mesurant sa consommation d’énergie et en proposant des solutions pour améliorer son rendement énergétique. Le DOE bâtiment comprend une évaluation de la consommation énergétique du bâtiment, ainsi que des recommandations pour réduire cette consommation et améliorer l’efficacité énergétique.

Le DOE bâtiment est obligatoire pour tous les propriétaires de bâtiments à usage d’habitation ou professionnel depuis 2007. Il doit être réalisé lors de la vente ou de la location d’un bâtiment, et doit être mis à jour tous les 10 ans.

Comment procéder pour effectuer un DOE bâtiment ?

Pour réaliser un DOE bâtiment, il est nécessaire de faire appel à un professionnel certifié par l’Etat. Ce professionnel se chargera de réaliser une visite du bâtiment afin de collecter toutes les informations nécessaires à l’évaluation de la consommation d’énergie. Il sera notamment attentif aux points suivants :

  • L’enveloppe du bâtiment (murs, toiture, fenêtres)
  • Les systèmes de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire
  • Les équipements électroménagers et de production d’énergie
  • Les habitudes de consommation d’énergie des occupants du bâtiment

Une fois toutes ces informations collectées, le professionnel réalisera un bilan énergétique du bâtiment et proposera un plan d’actions pour améliorer la performance énergétique du bâtiment. Ce plan d’actions peut comprendre des travaux de rénovation, l’installation de dispositifs de régulation de la consommation d’énergie ou encore l’adoption de nouvelles habitudes de consommation.

Quels éléments doivent figurer dans le DOE ?

DOE éléments

Le DOE bâtiment doit contenir les informations suivantes :

  • L’identification du bâtiment et de ses occupants
  • Le bilan énergétique du bâtiment, incluant la consommation d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre
  • Une évaluation de la performance énergétique du bâtiment, en fonction des normes en vigueur
  • Un plan d’actions pour améliorer la performance énergétique du bâtiment, incluant les travaux de rénovation à réaliser, les dispositifs de régulation de la consommation d’énergie à installer et les nouvelles habitudes de consommation à adopter
  • Les coûts et les économies estimées pour chaque action proposée

Est-ce que le DOE bâtiment est obligatoire ou contractuel ?

Le DOE bâtiment est obligatoire dans certains cas, notamment avant la vente ou la location d’un bâtiment. Depuis la loi de transition énergétique de 2015, il est obligatoire de réaliser un DOE bâtiment avant la vente ou la location d’un bâtiment afin de mettre en lumière les points de consommation d’énergie du bâtiment et de proposer des solutions pour les réduire.

Le DOE bâtiment peut également être contractuel, c’est-à-dire que les parties peuvent s’engager à réaliser un DOE bâtiment comme condition de la vente ou de la location du bâtiment. Dans ce cas, le DOE bâtiment sera réalisé volontairement par les parties afin de s’assurer de la performance énergétique du bâtiment et de l’adéquation de cette performance aux besoins et aux attentes des parties.

En résumé, le DOE bâtiment est obligatoire avant la vente ou la location d’un bâtiment, mais il peut également être contractuel, c’est-à-dire que les parties peuvent s’engager à réaliser un DOE bâtiment comme condition de la vente ou de la location du bâtiment.